Makis
Plats complets Vegan Végétarien

Makis (concombre, avocat, carotte)

J’ai découvert la cuisine Japonaise, il n’y a pas si longtemps, mais c’est une révélation.

Voici une recette qui remporte un franc succès ! Il faut prévoir d’avoir un peu de temps, car la préparation du riz est un peu longue.

Mais la réussite du riz est indispensable au succès de la recette alors ça mérite bien d’y passer un peu de temps.

La cuisson du riz étant primordial et n’ayant pas de « rice-cooker » pour cette recette, je me suis inspirée à la recette publiée ici par Chef Nini.

Makis

Makis (concombre, avocat, carotte)

Quantité ou nb de personnes: 2 ou 3 personnes

Makis (concombre, avocat, carotte)

Makis aux légumes

Ingrédients

  • 250 g de riz Japonais
  • 25 cl d’eau
  • 3 cl de vinaigre de riz
  • 1 petite cuillère à soupe de sucre
  • ¼ de cuillère à café de sel fin
  • 5 feuilles d’algue Nori
    Garniture :
  • 1 avocat (1 filet de jus de citron pour qu’il ne noircisse pas)
  • ½ concombre
  • ½ carotte
    Assaisonnement :
  • Sauce soja
  • Wasabi (pour les amateurs de piquant)
  • Gingembre mariné

Préparation

Rinçage du riz :
  • En tout premier lieu, procédez au rinçage du riz. C’est une étape très importante. Les Japonais préconisent de rincer le riz 10 fois.
  • Pesez et placez le riz dans une grande passoire.
  • Faites couler l’eau froide dessus et rincez en brassant délicatement les grains à la main jusqu’à ce que l’eau soit claire. Cela a pour but de le débarrasser de son amidon.
  • Puis laissez égoutter le riz dans la passoire pendant 20 à 30 minutes.
  • Pendant ce temps, dosez le vinaigre de riz et placez-le dans une petite casserole avec le sucre et le sel. Faites chauffer doucement jusqu’à ce que le sucre et le sel soient fondus. Puis réservez hors du feu.
  • Cuisson du riz (sans soulever le couvercle) :
  • Lorsque le temps d’égouttage du riz est écoulé, placez-le dans une casserole (idéalement avec un couvercle transparent).
  • Ajoutez les 25 cl d’eau en recouvrant les grains.
  • Mettez à feu fort jusqu’à l’ébullition. Puis maintenir l’ébullition pendant 2 minutes seulement.
  • Baissez le feu et poursuivez la cuisson pendant 10 minutes.
  • Surtout sans ouvrir le couvercle, stoppez la cuisson et laissez reposer 10 minutes.
  • Préparation des légumes :
  • Lavez et épluchez-les. Taillez des bâtonnets. Versez un filet de jus de citron sur les morceaux d’avocat pour qu’ils ne noircissent pas au contact de l’air. Réservez.
  • Lorsque le riz a fini de reposer, placez-le dans un grand plat (genre plat à gratin) en le soulevant délicatement avec une spatule à riz.
  • Arrosez le avec le mélange vinaigre de riz-sel-sucre et mélangez en soulevant le riz avec la spatule comme si vous incorporiez des blancs en neige.
  • Pour refroidir le riz sans abimer les grains. Les Japonais utilisent un éventail en même temps pour permettre au riz de bien refroidir.
  • Ne mettez surtout pas le riz au réfrigérateur. Il durcirait.
  • Dressage :
  • Ayez à portée de main, un bol d’eau pour y tremper vos doigts car le riz est très collant.
  • Déroulez la natte à confectionner les makis. Pour plus d’hygiène, enveloppez la avec du film étirable.
  • Disposez dessus une feuille d’algue Nori (le sens le plus large face à vous)
  • Humidifiez vos doigts et attrapez un peu de riz. Répartissez le sur 5 millimètre d’épaisseur sur la feuille d’algue jusqu’au ¾ environ.
  • Répartissez quelques morceaux de légumes en formant une bande au milieu du riz. Puis roulez la natte en maintenant le riz avec vos doigts et en pressant bien. C’est un coup à prendre, mais rien de compliqué.
  • Lorsque vous avez fait rejoindre les deux bords de riz et qu’il n’y a pas de « fuite » de riz, prenez une paire de ciseaux et coupez l’excédent de feuille de Nori qui dépasse en laissant un rebord de 2 cm.
  • Humidifiez cette partie avec votre doigt et un peu d’eau et roulez à nouveau pour bien coller l’algue. Vous obtenez ainsi un rouleau bien compact.
  • Placez-le sur une planche à découper et à l’aide d’un couteau bien tranchant, découpez des tronçons d’environ 2 cm de hauteur. Entre chaque découpe, rincez votre couteau pour avoir une découpe bien nette.
  • A déguster le jour même avec des baguettes et de la sauce soja en assaisonnement. Pour les amateurs, une pointe de Wasabi ou même du gingembre mariné… Un régal !

    Remarque : sur ma photo vous remarquerez 2 makis à la truite fumée... chez moi tout le monde n'est pas végétarien alors il en faut pour tous les goûts !

    http://carameletpixels.fr/makis-concombre-avocat-carotte/

    Origami

    Partager

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *